Le Plan particulier de mise en sûreté :

Un plan de sécurité civile mis en place dans les écoles françaises en cas d'alerte à une catastrophe.

  • 2 exercices de simulation PPMS ont lieu dans l’année scolaire.
  • 1 exercice sur les risques majeurs
  • 1 exercice attentat intrusion

L’analyse du Dossier d’Information Communal sur les Risques Majeurs et du Dossier Départemental des Risques Majeurs indique que le lycée. Jacques de Romas est exposé à plusieurs types de risques majeurs

  • le risque naturel «inondation»
  • le risque naturel de «tempête»
  • le risque «industriel»
  • le risque «transport de matières dangereuses»

 

Documents à télécharger :

Le PPMS attentat-intrusion est un « plan ». Il est destiné à la fois à l’école et aux forces de sécurité qui devraient intervenir en cas d’attentat, d’intrusion malveillante ou de toute autre forme d’attaque menaçant directement ou indirectement la sécurité des personnes présentes sur le site.

Pour l’école, le PPMS permet d’avoir réfléchi aux réactions à avoir dans ces situations de crise, en fonction des particularités de chaque établissement. Cette réflexion et les tests que
constituent les exercices aident à acquérir progressivement des réflexes permettant de réagir de façon immédiate en mettant en oeuvre des comportements qui auront été prédéfinis.
Il s’agit d’anticiper pour disposer, en temps voulu, des modes opératoires et des réflexes permettant de pallier l’effet de sidération.

Le PPMS est donc le résultat d’une réflexion collective, menée dans la phase de son élaboration et lors des exercices qui permettent d’en valider la pertinence, et un recueil de règles à observer en situation de crise. Chaque membre de la communauté éducative sait précisément ce qu’il doit faire.
Il est un mode d’emploi aussi simple que possible, connu et maîtrisé par tous.
Pour les forces de l’ordre qui ont ce PPMS à leur disposition, le document doit permettre d’appréhender les caractéristiques de l’établissement scolaire (personnes présentes sur le site et infrastructures) et la procédure mise en œuvre en situation de crise.