Former des animateurs capables de concevoir des projets et des activités d'animation aussi bien auprès d'un public jeune que de personnes âgées en perte d'autonomie.

 

Exemple de métier :

A savoir

 

  • Le métier d'animateur : face à un groupe d'enfants ou de personnes âgées, et attentif à chacun, l'animateur met en oeuvre des projets d'animations et les activités culturelles, socioéducatives ou sociales qu'il a élaborées, après analyse du contexte et des besoins exprimés ou implicites. Son but est de favoriser l'expression et l'implication des participants tout en stimulant leurs potentialités.
  • Un secteur qui recrute : l'enquête "Besoin en main d'oeuvre" de Pôle Emploi de 2019 classe les professionnels de l'animation socioculturelle à la 5ème position du Top 10 en nombre de projets de recrutement par métier.
  • Les secteurs d'intervention de l'animateur : en fonction des activités des établissements employeurs (associations, fonction publique territoriale ou hospitalière), les diplômés interviendront dans le secteur de l'animation socioéducative ou socioculturelle, ou dans le secteur de l'animation sociale.
  • Des emplois partout en France : l'emploi dans l'animation est présent sur tout le territoire urbain, périurbain et rural.
  • L'animateur pourra choisir de changer de secteurs d'activités, de publics ou d'environnement de travail. Il peut également évoluer au sein de la filière des diplômes professionnels de l'animation (voir poursuites d'études envisageables).

 

  • Quelques qualités nécessaires : adaptabilité, aisance rédactionnelle et relationnelle, attention, autonomie, bienveillance, créativité, curiosité, diplomatie, disponibilité, dynamisme, écoute, etc.
  • 22 semaines de formation en milieu professionnel au cours des trois années de formation dont 6 dès la seconde.

 

Conditions d'entrée en formation :

  • Ce Baccalauréat Professionnel s'adresse indifféremment aux filles et aux garçons et se prépare en trois ans après la classe de 3ème

 

Il peut aussi se préparer en deux ans sous certaines conditions après :

 

Le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTS.

 

Poursuites d'études envisageables :