La résidence Lycéenne

La Résidence Lycéenne, c’est-à-dire l’internat du Lycée Jacques de Romas, accueille chaque année plus de la moitié des élèves de l’établissement soit environ 200 élèves. Ceci s’explique par sa situation géographique et par les formations dispensées (seul établissement hôtelier du département). Les élèves sont répartis dans 6 dortoirs dans des chambres de 2 à 6 lits, une trentaine d’élèves en moyenne par dortoir. Les deux tiers sont des filles. Les élèves à besoins particuliers bénéficient des avantages de la résidence lycéenne ULIS, avec un suivi socio-éducatif…

 

Une équipe au service des résidents :

Au total, l’équipe de vie scolaire est composée de 12 assistant(e)s d’éducation recrutés selon leur profil et leurs compétences propres (formations scolaires et universitaires, engagements associatifs, expériences auprès des publics adolescents, BAFA, projet personnel…). L’engagement de ces professionnels sur plusieurs années autant que possible, permet un travail inscrit dans la continuité et l’expérience.. Cette équipe est encadrée par deux Conseillers Principaux d’Education (CPE). Chaque nuit, six assistants d’éducation encadrent les élèves, veillent à leur sécurité et les accompagnent dans leur travail scolaire, secondés si besoin par un cadre de l’établissement en permanence.

Les CPE organisent ainsi des temps de concertation en début et fin de semaine, partage des dortoirs, équipe de jour et de nuit…. Cette organisation cohérente, sécurisante, offre aux adolescents un environnement serein, propice aux études.
Enfin, la vie scolaire travaille en étroite collaboration avec les autres services de l’établissement, particulièrement l’assistante sociale et l’infirmière. Cette dernière est d’ailleurs présente dès 7h15 chaque matin pour accueillir les élèves, ceux ayant un traitement médical en particulier.

Organisation de l'internat :

Les élèves s’installent le lundi matin avant le début des cours. Chaque soir ils bénéficient de deux heures d’étude dans leur chambre, une avant le repas, l’autre après. Deux fois par semaine, le mardi et le jeudi, les internes ont la possibilité, sur l’heure d’étude d’après le dîner, de se retrouver « au foyer ». Ils peuvent alors partager un moment convivial entre pairs autour du baby-foot, du billard, de la TV et du bar, tenu par les camarades de la Maison des Lycéens. Une salle vidéo leur est accessible (le matériel a été acquis par l’association des élèves grâce à une subvention municipale). Sur ces temps de « détente » et de loisirs, un accès internet est possible pour tous, grâce au développement d’un réseau « wifi ». Par ailleurs, deux salles informatiques permettent aux élèves de travailler directement sur leur compte sur le réseau de l’établissement. Ces installations offrent aux élèves un accès continu à internet, au moins identique à un réseau domestique (pour certain bien supérieur).

Chaque mercredi un surveillant propose une soirée « ciné-club », sur inscription. C’est l’occasion de faire découvrir aux élèves des œuvres inusitées et/ou des émissions en rapport avec leur domaine professionnel d’apprentissage (« Top chef » par exemple pour la restauration).
Des soirées TV sont aussi organisées à la demande des élèves eux-mêmes : rencontres sportives, séries TV, émissions de jeux, etc.

Le mercredi après-midi, en dehors de l’accès au Centre de Documentation de l’établissement qui reste ouvert une partie de la journée et des activités qui sont proposées (cinéma, sport scolaire, sorties MDL, etc), les jeunes peuvent, s’ils le souhaitent, vaquer en quartier libre, du moins pour ceux dont les parents ne s’y opposeraient pas. Ce temps de décompression, véritable espace de liberté, est nécessaire pour des adolescents contraints une semaine durant dans l’établissement. Ce temps participe à leur apprentissage de la responsabilité et de l’autonomie. Par exemple, les administrateurs de l’association en profitent pour « faire les courses » en totale autonomie.

 


 

Représentation du lycée

La représentation lycéenne au lycée est fortement encouragée, notamment au travers des informations faites en classe durant la quinzaine de l’engagement. De nombreux élèves s’engagent dans les différentes instances, particulièrement les internes, très impliqués dans la vie de l’établissement.

 

Des soirées festives... et de prévention :

Cette organisation du temps permet de proposer aux élèves des soirées thématiques de prévention : intervention du SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours), du FRAD de la Gendarmerie Nationale (Formateur Relais Anti-Drogue), de l’ANPAA (Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie), etc. Ces soirées ciblent particulièrement les plus jeunes.

Plus festives, des soirées « concert » sont organisées ponctuellement comme par exemple à la rentrée 2017 dans le cadre de « la rentrée en musique » insufflée par le ministère de l’Education Nationale : un partenariat financier entre l’établissement et la Maison des Lycéens a permis de proposer à l’ensemble des élèves un véritable spectacle musical en extérieur. La fin de l’année scolaire 2016/2017 avait déjà été conclue en musique avec la venue d’un groupe.

 

Conseil de la Vie Lycéenne

Le Conseil de la Vie Lycéenne est complet chaque année et est consulté régulièrement, au-delà de la réunion obligatoire d’avant chaque conseil d’administration. Les lycées professionnels du Lot-et-Garonne, regroupés en un collège électoral unique, sont représentés au Conseil académique de la Vie Lycéenne (CAVL) par un élève du lycée Jacques de Romas depuis plusieurs mandatures. Ce représentant est présent lors des différents regroupements académiques, malgré les difficultés de transport liées à la localisation de l’établissement en secteur rural, éloigné des grands axes de communication.
Dans le même sens une délégation d’élèves, tous internes, a participé l’an passé au regroupement intitulé « CVL, Parlons-en ! ». Successivement, nos élus ont de fait participé régulièrement au dialogue instauré entre l’autorité académique et les lycéens des lycées professionnels du département.

En plus des instances lycéennes obligatoires (CVL et CAVL, CESC, etc), l’établissement s’est doté d’une « commission restauration » et d’une « commission des menus ». Les internes, sur la base du volontariat, sont particulièrement représentés et actifs dans ces réunions. Ils participent ainsi à l’organisation spécifique du self et à l’élaboration des menus. Ils sont associés aux démarches en cours visant à limiter le gaspillage et à l’amélioration de la qualité des repas. Une attention particulière est portée à la restauration des internes, présents toute la semaine dans l’établissement. A ce titre, et en partie à l’initiative des élèves, il est proposé un goûter pour les internes chaque soir. Dernièrement, un goûter « amélioré » a été expérimenté nécessitant l’ouverture du self. Les agents régionaux ont adhéré au projet et ont ainsi contribué par leur investissement à sa réalisation. Une boisson chaude devrait être proposée la prochaine fois selon les mêmes modalités.

Maison des lycéens

Très active, la Maison des Lycéens du lycée Jacques de Romas (MDL) est sans doute l’une des plus anciennes associations de ce type du département, voire de la région. Effectivement, inscrite au Journal Officiel du 25 décembre 1996 sous le numéro 1305, elle participe encore et toujours, comme lors de sa première déclaration, à « animer, informer les membres de la communauté éducative, ainsi que former à la vie citoyenne ». Les différentes équipes éducatives qui se sont succédé ont entretenu cette dynamique. Tous les ans des élections permettent de renouveler la composition du bureau. A l’internat, l’association bénéficie d’un local dédié équipé : téléphone, ordinateur avec accès internet, imprimante, stockage matériel.

Différents partenariats permettent de faire bénéficier aux élèves d’une ouverture culturelle riche et variée :

Dans l’établissement, l’association « MDL » organise avant chaque période de congé des soirées festives à thème (soirées musicales et dansantes). Deux soirs par semaine les animateurs de l’association proposent à leurs camarades, au foyer des élèves, différentes friandises ou desserts (crêpes « maison ») ce qui nécessite des compétences en gestion (budget, stock, etc) et d’organisation (approvisionnement régulier). Les élèves, bien qu’accompagnés, sont autonomes et responsabilisés au maximum.
L’association organise enfin de multiples sorties plus « récréatives » indispensables à la cohésion du groupe : bowling, karting, laser-game, futsal, accrobranche, etc. Elle entretient des liens étroits avec l’association du sport scolaire, l’UNSS, à laquelle elle participe financièrement tous les ans.

La MDL participe à sa manière à l’équipement matériel de l’établissement. Par exemple, les élèves ont fait le choix d’un affichage sur écran, plus consulté selon eux. A l’initiative des représentants de l’association, une TV a été acquise dédiée uniquement aux informations concernant la vie du lycée. Ils investissent sur les fonds propres de l’association en équipement pour le foyer : téléviseur, mobiliers diverses, matériels de petite restauration (micro-onde, cafetière, crêpière, etc), jeux de loisirs (ping-pong, baby-foot, billard), jeux de cartes et/ou de société, ballons…

Le budget de l’association se compose d’une part des cotisations annuelles et d’autre part de diverses subventions liées notamment aux prestations professionnelles des élèves, en restauration et aide à la personne, pour nos partenaires (par exemple animations pour les personnes âgées de la commune organisées par le CCAS de la ville).
Pour parfaire le budget et améliorer la vie au lycée, la MDL a passé convention cette année avec une société pour la mise à disposition de deux distributeurs automatiques de boissons. Une partie de la recette revient à l’association.

Pour aider et accompagner les élèves engagés dans l’association, en sus du service de vie scolaire et des CPE très mobilisés, l’établissement recrute depuis deux ans de jeunes adultes en mission de service civique intitulée « contribution à l’animation de la vie lycéenne ».

 


 

Trousseau et règles hygiène

L’accueil à l’internat est assuré du lundi (montée à l’internat 8h30) jusqu’au vendredi matin. Attention, il est rappelé qu’aucun accueil ne sera assuré le dimanche soir ni le soir des jours fériés.

RAPPEL : L’internat est un service rendu aux familles.

Chaque interne doit obligatoirement posséder le linge , les objets de toilette et le matériel désignés ci-après :

  • Alèze, drap housse, couette et housse de couette ou drap plat, taie de traversin (si utilisation traversin), oreiller et taie d’oreiller.
  • 2 cadenas de taille moyenne
  • Linge et nécessaire de toilette

(NB : Les lits sont de taille 90 ×190)

Un trousseau composé de 1 ou 2 couvertures anti-feu (obligatoire) et 1 traversin e+ 1 housse, 1 dessus de lit (si demandé) sera confié à chaque interne ; une fiche de prêt sera établie ; ce matériel sera récupéré en fin d’année, et sera facturé à la famille en cas de perte ou dégradation.

Pour des raisons d’hygiène le linge doit être changé au minimum une fois tous les 15 jours. L’entretien du linge est à la charge des familles.

Rappels importants (extraits du règlement intérieur) :

  • Même si le vol est passible des plus graves sanctions, chaque élève est responsable de ses affaires et doit lui-même en assurer son gardiennage.
  • Il est interdit d’introduire à l’internat : Des produits illicites, des objets dangereux, appareils électriques ou à gaz.
  • Les radios, ordinateurs et téléphones portables sont tolérés dans le cadre des règles d’utilisation.

L’ORGANISATION DE LA VIE DANS LE DORTOIR

  • Les lits doivent être faits tous les matins.
  • Les lits doivent être complètement défaits avant chaque période de vacances scolaires ou départ en stage.
  • Pour faciliter le nettoyage, les sacs de voyages doivent être rangés sur les armoires.
  • Pour préserver les murs, les affichages ne sont pas tolérés.

Le matin, les chaises doivent être montées sur les bureaux, les poubelles sorties devant les chambres ainsi que d’ouvrir les fenêtres.
Le personnel de l’établissement entretient tous les jours les dortoirs et sanitaires de l’internat. C’est pourquoi nous comptons sur la coopération des élèves pour laisser les salles de lavabos et de douches et les toilettes impeccables. Pour non respect de cette hygiène de vie, les surveillants seront amenés à punir les élèves, voire demander une sanction.

Conditions d'inscription à l'internat

L’inscription à l’internat est réservée prioritairement aux élèves, les plus éloignés géographiquement.
Lors de l’inscription, une demande d’internat est à renseigner, le cas échéant.
Cette demande n’a pas valeur d’inscription, et ne pourra être validée avant le 10 juillet 2019.
Pour avoir confirmation de cette inscription, il faudra joindre l’établissement au 05.53.97.63.00, et se renseigner auprès du service de la Vie Scolaire

L’internat est un lieu de vie, et de travail éducatif et pédagogique.

La vie en communauté s’organise autour du respect des personnes, des biens , des lieux, du repos et du travail d’autrui.
Le Règlement Intérieur (RI) s’applique en tous points aux élèves internes.
L’exclusion de l’internat est du ressort du chef d’’établissement ou du conseil de discipline selon le cas.
NB : Un élève absent dans la journée ou ayant été absent 1 ou plusieurs cours, sans raison valable, ne sera pas accepté le soir à l’internat.

 

Correspondant

Il est indispensable pour chaque élève interne, d’avoir un correspondant local.

Le correspondant doit être une personne majeure et ne peut être un autre élève.
Son rôle est de suppléer la famille ; il peut être amené à héberger l’élève en cas d’urgence.
La famille est tenue de fournir les nom et adresse, d’un correspondant dans le courant du mois de septembre. Une liste de familles d’accueil peut être fournie par les fédérations de parents d’élèves.

A défaut de correspondant, la famille devra impérativement se déplacer en cas d’urgence (médicale ou autre). Le maintien à l’internat peut être remis en cause s’il s’avérait que la famille est difficilement joignable ou disponible.